mercredi 4 février 2009

House☆Disney


House☆Disney
01. MEG x Q;indivi - When You Wish Upon A Star (Pinocchio)
02. World Sketch - Beauty and the Beast (La Belle et la Bête)
03. Q;indivi - Part of Your World HOUSE NATION Remix Edit (The Little Mermaid / La Petite Sirène)
04. Fantastic Plastic Machine - The Enchanted Fairy Garden (Tokyo Disneyland Disney’s Fantillution!)
05. AYUSE KOZUE - Mickey Mouse March (The Mickey Mouse Club)
06. Late Night Alumni - A Whole New World (Aladdin)
07. 80kidz - He’s A Pirate (Pirates of the Caribbean / Pirates des Caraïbes)
08. The Lowbrows - Under the Sea (The Little Mermaid / La Petite Sirène)
09. KASKADE - Baby Mine (Dumbo)
10. Eric Kupper - Reflection (Mulan)
11. A Hundred Birds feat.TeN - When She Loved Me (Toy Story 2)
12. Shinichi Osawa - Main Street Electrical Parade (Disneyland)

House☆Disney est une compilation sortie le 28 janvier 2009 qui regroupe des reprises de chansons Disney par des artistes dance électro et house. C'est évidemment la présence dans la tracklist de Shinichi Osawa qui m'a attiré vers cet album. De plus, ce genre de compilation est un excellent moyen de découvrir de nouveaux artistes.
When You Wish Upon A Star est naturellement une chanson insupportable. le groupe Q; indivi lui apporte un lifting très sympathique, mais MEG, avec son atroce voix trafiquée vient annuler totalement tout ça et rend la chanson encore pire que l'originale... Ça commence mal.
Beauty and the Beast est bien plus agréable, collant à la version originale, mais avec des arrangements house simples mais efficaces. Le chnateur s'y croit un peu trop, mais c'est inhérent à la fois à la house et l'univers Disney, donc rien de bien grave.
Part of Your World est un peu plus dance, Q;indivi s'est débarrassé de MEG et c'est une chanteuse à la voix bien plus agréable qui opère. Une chanson très sympathique.
The Enchanted Fairy Garden est plein de tabadabadabada et autres tudutut, ce qui provoque un petit frisson d'horreur au départ, avant de se laisser apprécier puis de lasser assez vite. C'est vrai que le mélange entre cette mélasse Disney et l'électropop de Fantastic Plastic Machine est plutôt original et sympathique, mais pas sur 6 minutes... Un morceau plus court aurait laissé une bien meilleure impression.
Dans Mickey Mouse March AYUSE KOZUE parvient parfaitement à concilier le coté mignon de l'univers Disney (sifflements, petits garnements qui épelle le nom de Mickey) avec de l'électro plus sérieuse et assez bien foutue. Ce n'est pas vraiment addictif car un peu trop bordélique, mais ça n'en reste pas moins plutôt sympathique.
Ce rêve bleuuuuu... Hum, oui, A Whole New World est la version originale d'une des chansons phares de Aladdin. Ici, on a viré Aladdin et seule Jasmine chante. C'est court, assez downtempo, avec des arrangements planants qui collent bien à la chanson. Du bon boulot.
On change complètement de registre avec He's A Pirate. Dès les premières secondes, j'ai senti que ça allait être énorme. Gardant le coté épique de l'original, 80kidz lui ajoute de l'électro très sombre. Le mélange entre la house, le piano, les cordes, la guitare électrique et les sonorités électro est dantesque et fait penser à une collision entre Shinichi Osawa et DAISHI DANCE. Clairement le meilleur morceau du CD.
On reste dans la même tonalité avec Under The Sea. Vous vous souvenez de la version originale, bossa nova et chantée par Henri Salvador ? Et bien il n'en reste rien. Le tempo a été ralenti, les arrangements sont très électro, voire tektonik, c'est saisissant et assez excellent.
Je n'ai pas vu Dumbo, donc je ne connais pas l'originale de Baby Mine. Ce que je peux dire, c'est que Kaskade ne s'est pas trop foulé. Un peu d'électro, quelques arrangements trance, une jolie voix et hop, un tout petit morceau sympathique, mais sans charisme.
On est décidément dans le ventre mou du CD. Sur Reflection, Eric Kupper fait du Eric Kupper, sans originalité... Ca se laisse écouter, mais sans envie d'y revenir.
Jamais deux sans trois, When She Loved Me est joli, TeN est une bonne chanteuse, mais tout ça manque un peu de personnalité. Sans doute que les ballades, qui constitue le gros du répertoire Disney n'ont pas trop inspiré les artistes de ce CD...
On finit par celui pour qui j'ai eu envie d'écouter le CD, mon Dieu, Shinichi Osawa, qui nous sort un excellent morceau instrumental. Son style reconnaissable s'adapte à merveille à la mélodie, et il ne tombe pas dans les excès de certains de ses remixes (surtout ceux pour des artistes occidentaux) qui sont trop agressifs pour moi. Ici, on est plutôt dans un son à la Dreamhunt, un des meilleur morceau de son album The One.

Globalement, House☆Disney est un très bon album. Toutes les chansons sont au minimum sympathiques (bon, on passe la première hein, parce que MEG gâche tout) et l'ensemble du CD s'écoute avec plaisir, avec ses temps forts et ses moments un peu plus relâchés. Je ne suis pas particulièrement fan à la base des chansons de Disney, donc je serai assez curieux de voir ce que peuvent en penser de vrais amateurs (même si je ne sais pas s'ils arriveraient à se faire à l'électro). A télécharger au moins pour He's A Pirate et Main Street Electrical Parade.




3 commentaires:

  1. Un grand merci, grâce à toi j'ai pu découvrir cet album très sympa !
    (Surtout avec 80kidz et Shinichi Osawa!!!)

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup pour cet album que je cherchais depuis longtemps.
    Je découvre juste ton blog et en tant que fan de musiques Disney et ex-fan de J-pop pure et dure, je trouve cet album génial.
    Bon, Je suis globalement d'accord avec toi concernant certains titres
    mais quand même, les meilleurs remix viennent du Japon c'est un fait !
    Par contre, je tiens à te dire que c'est pas parce qu'on est fan de musique Disney qu'on est forcement hermétique aux autres musiques :)
    bonne continuation

    RépondreSupprimer