lundi 18 mai 2009

Mika Nakashima - Over Load


Mika Nakashima - Over Load

01. Over Load
02. No Answer
03. Over Load (Kenmochi Hidefumi Remix)
04. Over Load (Instrumental)
05. No Answer (Instrumental)


Mika Nakashima est une chanteuse qui ne m'intéresse absolument pas, je n'ai vraiment accroché à aucune de ses chansons, qui sont au mieux jolies (contrairement à elle, qui me terrifie)... Ca ne changera pas vraiment avec ce single, même si au moins, elle ne nous a pas sorti de ballades. Over Load nous refait un peu le coup de LIFE, à savoir une chanson rythmée qui fait très Jpop, cordes et boites à rythmes. Le genre de chose qu'on n'a pas du tout l'habitude d'entendre en France et qui est plutôt séduisant quand on découvre la musique japonaise. Mais bon, pour moi, cet effet de surprise ne joue plus du tout, et si la chanson est plutôt efficace, la voix de Mika ne me plait pas tellement. No Answer, c'est un peu la même chose, en mid tempo, avec un côté un peu plus moderne dans les sonorités. En amateur de cordes, je trouve ça assez séduisant, parce qu'elles sonnent plutôt vraies et pas sortant d'un synthé. En plus, Mika ne pousse pas sur sa voix et ça fait du bien.
Mais evidemment, si vous avez bien lu la tracklist, vous savez pourquoi on est là. Kenmochi Hidefumi a réalisé un remix d'Over Load, et c'est la seule raison qui m'a poussé à écouter ce single. J'ignorais qu'il faisait des remixes, je vais faire quelques recherches pour savoir s'il y en a d'autres. Quoiqu'il en soit, on reconnait son style dès les premières notes du morceau, c'est absolument magnifique, comme toujours. Malheureusement, il a bien fallu coller la voix de Mika Nakashima, ce qui assombrit largement le tableau. Dommage qu'ils n'aient pas mis de version instrumentale de ce morceau...

mercredi 1 avril 2009

DJ FUMIYA - JAZZ CRYSTAL~THE BEST SEASON~

DJ FUMIYA - JAZZ CRYSTAL~THE BEST SEASON~
01.DJ Sly - I Miss You
02.Forest Hill - Jupiter
03.DJ Davi - アシタカとサン
04.Smooth J - Lovers
05.Deviant - Of Sun and Rain
06.1773 - Constant Motion (FF Remix)
07.DJ Motive - DENY
08.DJ Cam Quartet - Rebirth Of Cool
09.Pat D&Lady Paradox - Sumsonmertime
10.Family Tree aka All Natural - Chums
11.Nomak - Radiant
12.Awon - Still Got Love
13.Kid Kaos - When The Ball Drops
14.Shinsight Trio - Heart (Shin-Ski's Cold Hearted Remix)
15.DJ T-Bone Steak - Stay Fly
16.The Nextmen - Something Got You
17.Soloplexus - When Things Go Right Something Goes Wrong (Shin-Ski's Can't Go Wrong Remix)
18.Good People - About You -(Cradle Orchestra Remix)
19.Nomak - Onepeace (DJ Deckstream Remix)
20.Starving Artists Crew - Motivate
21.Nicholas Orbie - Shade Of Mangoo Tree
22.DJ Grievous - Zinbo
23.Montefiori Cocktail - Gipsy Woman
24.Hiroki Mizukami - Keep Alive
25.Melomaniac - A Tribute To Belladonna
26.DJ Okawari - Animal Forest
27.Channel Two - Universal King
28.DJ Alibi - One Day Remix
29.J.Rawls - Off The Books (Tribute To The Beatnuts)
30.Amedeo Tommasi - Marina

Jazz Crystal -The Best Season- est un mixCD hip hop réalisé par DJ Fumiya. Tout l'intérêt de l'album tient au choix de la tracklist, qui oscille entre morceaux rappés plus ou moins agressifs et morceaux instrumentaux plus chill out. L'introduction est ainsi toute calme, avec différents morceaux dominé par le piano, notamment une reprise de Jupiter, d'Ayaka Hirahara. Et quand les rappeurs donnent de la voix, c'est sur At Zanarkand, un des plus beaux extraits de la bande original des jeux Final Fantasy. Ensuite les morceaux s'enchainent, parfaitement mixés, assez courts pour ne pas nous faire décrocher et suffisamment longs pour qu'on ait le temps d'apprécier. Honnêtement, c'est parfois un peu trop rap pour moi, mais j'ai quand même réussi à trouver largement mon bonheur. Il tient d'ailleurs en un seul titre, Radiant de Nomak, qui est ici légèrement accéléré par rapport à l'original, pour un résultat excellent qui donne l'impression que Melodee la rappeuse est un enfant. Je me suis passé ce titre en boucle ces derniers jours, ainsi que les premiers morceaux de la compilation. N'hésitez pas, je suis sûr que parmi tous ces morceaux, vous trouverez votre bonheur.






jeudi 12 mars 2009

BOSSA HOUSE N' BREAKS Deluxe featuring Free TEMPO


BOSSA HOUSE N' BREAKS Deluxe featuring Free TEMPO (2004.05.26)
01. FreeTempo - Tuning
02. Ben Human - Scott Air
03. Mr. Hermano - Caxixi (Ka-Shi-Shi)
04. Dj Rodriguez - Bota Pra Quebar feat. Bruna Lopez (Original Vocal Version)
05. Sandboy - Viver
06. Kyoto Jazz Massive - Eclipse
07. The Soul Creatures - Run Out Of Time
08. Bah Samba - Tired Little One
09. A Hundred Birds - Batonga (Main Mix)
10. Kadregah - Take U Home feat.Leisa T Johnson
11. Toy Division - Budapest Resonannce
12. Mr. Hermano - Jungado Con Fuego (Part 2)
13. Thick Dick - Insatiable (Rasmus Fabers Brazillian Edit)
14. Ebony Angel - The Resurrection (Rainforest Rhapsody)


BOSSA HOUSE N' BREAKS Deluxe est comme son nom l'indique une compilation où l'on retrouve de la house, de la bossa et des breaks. Au moins, y'a pas tromperie sur la marchandise. Il s'agit en fait d'une série d'albums, et celui ci est mixé par Free TEMPO. On y retrouve un mélange entre pistes instrumentales et chansons (en portugais ou en anglais), comme souvent dans ce style d'album. Bien que toutes les pistes aient ce coté Bbssa, elles sont très variées, parfois dansantes, d'autres beaucoup plus calmes, sans rupture. Comme l'album est très lounge, on peut penser à priori qu'aucune piste ne se détachera du lot, que l'album coulera tout naturellement du début à la fin. Mais en réalité, il y a quand même plusieurs moments où l'on ne peut s'empêcher de tendre l'oreille. C'est le cas notamment pour les deux pistes de Mr. Hermano qui sont les meilleures de l'album. Caxixi (Ka-Shi-Shi) est un morceau hypnotique, où la même mélodie revient sans cesse, mais avec plus ou moins d'instruments, plus ou moins de chœurs, dans un crescendo assez orgasmique. Ce dernier mot pourrait qualifier Jungado Con Fuego (Part 2), l'autre piste de Mr. Hermano, car c'est sans doute la chanson la plus érotique qu'il m'ait été donné d'entendre. Entre ces percussions, la basse, le tempo qui s'accélère, ralentit puis reprend plus vite encore et la voix qui murmure, qui respire, aux limites de la jouissance, le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est chaud. Le morceau de A Hundred Birds est lui aussi excellent, notamment toute l'introduction avec ces cordes rejointes par les percusions. Et alors apparait la voix, très typée et étonnante. N'oublions pas Insastiable remixé par Rasmus Faber, où l'on retrouve bien la patte du DJ.
Pour résumer, si vous avez une affinité pour les rythmes ensoleillés, si vous aimez Jazztronik ou STUDIO APARTMENT, vous aimerez cet album. Dans tous les cas, vous avez tout intérêt à essayer car, il n'y a pas si longtemps, j'ignorais totalement à quel point ce genre de musique pouvait me plaire.


samedi 7 mars 2009

SHERBETS - MAD DISCO Remix EP

SHERBETS - MAD DISCO Remix EP
01. MAD DISCO
02. MAD DISCO (80Kidz remix)
03. MAD DISCO (THE LOWBROWS remix)


Je ne connaissais SHERBETS que de nom, mais quand j'ai vu que 80Kidz et THE LOWBROWS avaient chacun réalisé un remix pour eux, j'ai sauté dessus. J'ai découvert 80Kidz et THE LOWBROW sur la compilation House☆Disney et depuis, je vais de merveille en merveille en cherchant des choses sur eux.
MAD DISCO est à l'origine un titre assez épique, très rock et assez brut, avec une interprétation survoltée de Kenichi Asai. 80Kidz, tout en gardant quelques éléments de l'original en fait un morceau quasi instrumental, avec seulement des petits bouts de mots ou de phrases mixés dans la musique, tandis que THE LOWBROWS restent plus proche de la structure du morceau mais en y injectant une bone dose d'électro.
Les trois morceaux sont très différents et tous excellents. Chacun est un exemple typique du son de chaque formation. C'est donc le moyen idéal de découvrir ces Artistes.

mercredi 4 mars 2009

PAX JAPONICA GROOVE - PAX JAPONICA GROOVE

PAX JAPONICA GROOVE - PAX JAPONICA GROOVE
01.Shou-Ryu/ 昇竜 
02.Turn Me On feat. Monday Michiru 
03.The Guiding Light 
04.Keep The Dream feat. Lori Fine (COLDFEET) 
05.Ascension 
06.Narcosis 
07.Come To Your Senses feat. Lisa Millett 
08.Star Chamber 
09.Elephant Notes 
10.A Farmer's Day 
11.Funtime feat. JUJU 
12.Ascension (DAISHI DANCE Remix) 
13.Turn Me On feat. Monday Michiru (STUDIO APARTMENT REMIX)


Derrière le pseudonyme un peu étrange de PAX JAPONIVA GROOVE se cache un DJ, Shuhei Kurosaka, mais ça n'est pas une information très importante. Ce qui compte, c'est qu'il s'agit d'un artiste appartenant à NEW WORLD RECORDS, un label créé par STUDIO APARTMENT. Et ça s'entend tout de suite. PAX JAPONIVA GROOVE a synthétisé le meilleur de STUDIO APARTMENT et le restitue en un album excellent de la première à la dernière seconde. Les gars de STUDIO APARTMENT devraient d'ailleurs faire attention, car PAX JAPONIVA GROOVE pourrait facilement lui faire de l'ombre.
On retrouve la division classique entre morceaux instrumentaux et véritables chansons. Sur ces dernières, ce sont des têtes connues qui ont été conviées, comme Monday Michiru, Lori Fine, la chanteuse de Coldfeet ou JUJU. Comme je l'ai dit plus haut, tous les morceaux sont excellents. Parmi les instrumentaux, on remarquera surtout Shou-Ryu, le morceau le plus tribal du CD, et l'incroyable Ascension. Ce dernier est purement jouissif et malgré son beat lourd, il porte bien son nom car il donne l'impression de s'envoler vers les sommets. Star Chamber, Elephant Notes et A Farmer's Day sont plus calmes, idéaux pour se relaxer. Narcosis est plus club et constitue une excellente introduction pour Come To Your Senses, qui est le morceau le plus house et club de l'album, dans le sens où l'on n'y retrouve pas le coté un peu musique du monde du reste de l'album. Lisa Millet (dont la voix est tellement grave que j'ai eu du mal à croire que c'était une femme) livre une prestation énorme et c'est sans doute un de mes morceaux préférés de l'album, sans doute un peu déstabilisant au départ par son coté apparemment vide, mais finalement incroyablement addictif. La déesse Monday Michiru est complètement déchaînée sur Turn Me On, qui rappelle un peu l'excellent ADDP, sa collaboration avec mflo. Que du bon, je vous dis. Une chanson avec Lori Fine est toujours une bonne chanson, et Keep The Dream ne déroge pas à la règle. Le pont de cette chanson, montant progressivement en puissance, est incroyablement jouissif. Funtime est très funky et un moins house que les autres, avec ce coté un peu 70s très sympathique qui varie les plaisirs. En fin d'album, deux remixes des deux autres artistes du label NEW WORLD RECORDS, DAISHI DANCE et STUDIO APARTMENT. J'ai toujours trouvé que remixer un morceau instrumental était un peu bizarre, mais DAISHI DANCE s'en sort à merveille avec Ascension. le "montée progressive" du morceau original est un peu laissé de coté au profit d'un "on balance tout et on mélange" assez jouissif. Par contre, STUDIO APARTMENT réalise un remix assez bizarre de Turn Me On. Je comprends que ça ne devait pas être facile pour eux, car la chanson originale sonne comme une des leurs ! Donc ils ont enlevé toute la chaleur du morceau, les cuivres, le piano, pour changer la chanson en morceau assez dépouillé et électronique pas désagréable mais qu'on ne prend pas tellement de plaisir à écouter, connaissant l'original.
Quoiqu'il en soit, ce CD est assez incroyable, surtout pour un premier album, j'ai hâte d'entendre la suite des travaux de PAX GROOVE JAPONICA, mais il peut prendre son temps, je suis loin d'être lassé de cet album, malgré un nombre d'écoutes conséquent.



jeudi 19 février 2009

Kenmochi Hidefumi - Falliccia


Kenmochi Hidefumi - Falliccia
01.Falliccia
02.Rain Reverb
03.Canopus
04.Bush of Ghosts
05.Ray
06.Emperor
07.Sub-Zero
08.Spirit Lamp
09.Surging Pathos
10.Snowflake
11.Ashra


Pour une raison qui m'échappe, ce merveilleux album est classé dans la catégorie hip hop. Non pas que j'ai quelque chose contre le hip hop, au contraire, mais je dois avouer que je ne trouve pas ça approprié du tout. Falliccia est un album instrumental très riche qui peut faire un peu penser à Jazztronik, même si ici, on est moins focalisé sur le piano. Les influences des morceaux sont nombreuses, un peu tribales, un peu andalouses, un peu orientales, un peu jazzy, avec de gros efforts faits sur la guitare et les percussions. C'est un vrai bonheur pour les oreilles. La plupart des chansons sont douces, parfaites pour s'allonger et rêver, mais elles ont dans le même temps pour la plupart ce rythme qui fait qu'on pourrait aussi bien danser dessus. Très étrange et séduisant.J'aurai bien du mal à vous conseiller un morceau en particulier tant ils sont tous excellents. En ce moment par exemple, j'écoute Ray, qui est absolument sublime, mais je suis sûr que si je continue à écrire tout en écoutant, je finirai par vous dire la même chose de chaque morceau. Notez quand même que la dernière piste, Ashra est incroyable. Cette montée en puissance vers le milieu de la chanson me donne des frissons à tous les coups. Falliccia pourrait bien devenir une de mes nouvelles drogues.

mardi 17 février 2009

Cradle Orchestra - Velvet Ballads

Cradle Orchestra - Velvet Ballads
01.Talk it Out feat. Nieve & Jean Curley
02.All I Want In This World feat. CL Smooth
03.Mountain Top feat. Aloe Blacc
04.Live Forever feat. Black Thought (of The Roots)
05.Bubbles feat. Jean Curley
06.So Fresh feat. Talib Kweli
07.Nothin For Nothin feat. CL
08.Only One feat. Need Not Worry
09.Jag Jam Jazz
10.The World Outside In feat. Othello
11.Cheers feat. Asheru
12.Food For Thoughts feat. O.C.
13.Yin Stacks feat. Rakaa (of Dilated Peoples)
14.Velvet Ballads
Velvet Ballads n'est pas votre typique album de hip hop. Cradle Orchestra est un collectif formé de deux DJ et d'un ensemble de musiciens. Les deux DJ avaient envie de s'affranchir des samples, afin d'obtenir leur propre son, un son parfait, reconnaissalbe immédiatement. Le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est réussi.
Certaines chansons sont totalement acoustiques, d'autres intègrent des boîtes à rythmes, mais l'essentiel de la musique vient toujours d'une profusion d'instruments impressionnant et plutôt inédite. Il suffit de voir l'exceptionnel Talk it Out pour s'en rendre compte. Le rap de Nieve et le chant de Jean Curley sont superbes, et alliés à cette musique, c'est tout simplement jouissif. Enfin, jouissif si l'on est maso tant la chanson est triste. La plupart des morceaux est mid tempo, comme le nom de l'album l'indique, avec toujours cette pureté au niveau du son qui fait qu'on entend vraiment chaque instrument et pas une bouillie indifférenciée comme souvent. La variété des invités assure celle de l'album. On passe d'un morceau léger comme Bubbles à quelque chose de plus profond comme Nothin for Nothin, d'un morceau très hip hop comme Live Forever à quelque chose de beaucoup plus soul comme The World Outside, du scratch et des cuivres de Jag Jam Jazz au solo de piano de Velvet Ballads. En bref, un album à découvrir, même quand on n'est pas spécialement amateur de hip hop. Y rester complètement insensible me semble impossible.